Le calvaire de Poupette

Justice pour Poupette victime d'un vétérinaire sadique et pervers. Un vétérinaire qui a fait croire qu'il était capable de réduire les 4 fractures du bassin de la petite chienne York. Il lui a planté 6 broches sales dans le dos, au hasard et il a attendu qu'elle crève en se contentant de refaire tous les jours les pansements sanglants puis infectés. Les broches étaient plantées dans la chair, pesant sur la vessie et la voie rectale. Une autre était vissée dans l'articulation de la hanche provoquant son déboitement. Poupette est arrivée aux urgences de l'Ecole Vétérinaire de Lyon avec une péritonite et pratiquement plus de sang dans les veines car il lui avait sectionné de nombreux vaisseaux et une artère. Trois mois d'attente pour savoir si il ne lui avait pas sectionné le nerf sciatique d'une des pattes arrière. Si Poupette ne s'est pas vidée de son sang instantanément c'est que l'artère sectionnée était comprimée par la broche. Poupette a tenu une semaine sans analgésique car ce salaud refusait de lui faire une injection d'anti inflammatoire. Comme ce monstre est "vétérinaire" aucune fondation, aucune association, n'a voulu apporter du soutien à la famille de Poupette.

Continuons de signer la pétition pour que ce scandale ne soit pas étouffé et que ce tortionnaire cesse ses activités sordides motivées par l'appât d'un gain facile et rapide.

 

Merci à tous.

Tous pour Poupette et toutes les autres victimes.

 

Le calvaire de Poupette

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×