Le Fly Ball

 

Le fly ball a été inventé à la fin des années 70. C’est le dernier-né des sports canins, qui fait appel à la fois à des obstacles et à une balle de tennis.

Ce sport devient très populaire et des compétitions officielles s'organisent un peu partout dans le monde. Il donne lieu, dans certains pays Belgique, Pays-Bas, Grande-Bretagne, États-Unis, à des concours où deux équipes de quatre chiens s’affrontent simultanément sur deux parcours parallèles.
En France, en revanche, cette activité n'est pas encore reconnue, elle est considérée plutôt comme un jeu proposé par les clubs canins.


Le principe du flyball est simple:


Il s'agit d'une course de relais à une vitesse impressionnante d'exécution; les meilleurs chiens mettent moins de 20 secondes pour réaliser le parcours. Chaque équipe est constitué de quatre chiens ou plus, en réalisant un parcours identique en parallèle. Pour passer le relais, les chiens doivent rapporter chacun à leur tour une balle à leur maître. Ce jeu spectaculaire est ouvert à tous les chiens suffisemment motivés par la balle.
Ce sport possède donc de nombreux avantages: c'est un jeu simple et très peu technique qui ne nécessite pratiquement aucun dressage.
Le plus difficile à enseigner au chien est d'appuyer sur la pédale afin d'en faire sortir la balle!

 

 A la différence des autres sports, le maître n'a pas besoin de courir aux côtés de son chien, ce qui rend ce sport accessible aux personnes âgées ainsi qu'aux personnes handicapées et pour son compagnon l'occasion de faire un minimum d'exercice physique.


Il s'agit d'une activité ludique sympathique et amusante.
Le jeu consiste à franchir seul un parcours rectiligne en un minimum de temps avec une série de haies dont la hauteur varie en fonction de la taille du chien et d'atteindre une boîte munie d’une pédale contenant une balle.
En appuyant sur une pédale, le chien déclenche un ressort et la balle est ejecter en l'air, il l’attrape au vol si possible et la rapporte à son maître tout en sautant les haies en sens inverse. Une fois le chien revenu à la première haie, l'un de ses coéquipiers s'élance à son tour.

Sur le terrain:
- Une ligne qui sert de départ et d'arrivée ;
- Quatre haies identiques.

Leur hauteur en fonction de la taille au garrot du plus petit chien de l'équipe. Ces haies sont espacées les unes des autres d'une longueur de 3 mètres . La première haie est placée à environs 1m50de la ligne de départ et la dernière se situe à 4,5 mètres de la boîte ;
-une boîte à flyball. Celle-ci contient un dispositif à ressort permettant au chien d'en faire sortir, à l'aide d'une pédale, une balle .

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×